Retour

A quoi servent les systèmes de désenfumage incendie ?

D3I Spécialiste protection incendie Brignais et Lyon depuis 2002 installe et vérifie vos systèmes de désenfumage


L'intoxication par les fumées un réel danger

A quoi servent les systèmes de désenfumage incendie ?
Selon la F.F.M.I (Fédération Française des Métiers de l'Incendie)  80 % des décès lors d'incendie sont causés par l'intoxication aux fumées. 

En effet les fumées ont une réelle toxicité pour l'organisme, sont asphyxiantes, paralysantes, opaque et vont gêner la visibilité des évacuations, et empêcher la bonne intervention des équipes de secours en cas d'incendie. La durée de vie dans la fumée est de 30 secondes. 

Comment lutter contre ce danger des fumées ?

En installant des systèmes de désenfumage qui ont un rôle essentiel en cas d'incendie. En effet les trappes de désenfumage vont par exemple permettre l'extraction d'une partie des fumées et gaz présents dans les locaux afin de limiter leur propagation. Cela va également permettre de limiter au maximum l'augmentation de la température et d'empêcher un potentiel effondrement du bâtiment et de faire rentrer de l'oxygène par amenée d'air. 
 

Quelles sont les réglementation en vigueur pour le désenfumage ?

Pour l'installation de systèmes de désenfumage tout dépend du type d'établissement.


Le code du travail (art R 4216-13 à R 4216-17, art R4216-29 complétés par l'arrêté du 5 août 1992 et la circulaire DRT n° 95-07 du 14 avril 1995) définit la liste des locaux concernés par le désenfumage ainsi que le dimensionnement des dispositifs à prévoir.
Il s'agit de :

  • tous les locaux de plus de 300 m²
  • les locaux aveugles de plus de 100 m²
  • les locaux en sous-sol de plus de 100 m²
  • les escaliers
  • les cages d'ascenseurs encloisonnées
  • les compartiments pour les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de 8 m du sol


 
La surface totale des exutoires de fumées doit être au moins égale à 1/100e de la superficie du local avec un minimum de 1 m2. Il en est de même pour celle des amenées d'air.
Les locaux de plus de 2 000 m2 sont découpés en cantons de désenfumage. La longueur de chaque canton doit être inférieure ou égale à 60 m et sa superficie ne doit pas excéder 1 600 m2.
L'évaluation du risque incendie dans le bâtiment permettra de déterminer le nombre, la surface et le positionnement des exutoires.
De plus, l'article 14 de l'arrêté du 5 août 1992 fait référence aux règles définies par l'instruction technique n° 246, relative au désenfumage des établissements recevant du public, pour les règles d'exécution technique des systèmes de désenfumage et des écrans de cantonnement. Cela signifie que les règles suivantes sont applicables aux Etablissements Industriels et Commerciaux.

Pour les E.R.P :
 
L'arrêté du 25 juin 1980 modifié et les instructions techniques ministérielles IT 246 et IT 247 encadrent les obligations de désenfumage dans les Etablissements Recevant du Public en fonction de leur catégorie et de leur type.

Catégories de classements des ERP
  • 1ère catégorie : au-dessus de 1500 personnes
  • 2ème catégorie : de 701 à 1500 personnes
  • 3ème catégorie : de 310 à 700 personnes
  • 4èmes catégorie : moins de 300 personnes, mais plus que la catégorie 5
  • 5ème catégorie : établissements dont les effectifs, définis par type d'activité, sont inférieurs aux seuils indiqués (voir tableau ci-dessous).

 
TYPE L -Salle d’auditions, de conférences, de réunions.
-Salle de spectacles, de projections à usage multiple.
TYPE M -Magasin de vente
TYPE N -Restaurant ou débit de boissons
TYPE O -Hôtel ou pension de famille
TYPE P -Salle de danse ou salle de jeux
-Crèche, maternelle, jardin d'enfants, halte-garderie
TYPE R -Pensionnat, Colonie de vacances
-Autre établissement d'enseignement
TYPE S -Bibliothèque ou centre de documentation
TYPE T -Salle d'expositions
TYPE U -Établissement sanitaire sans hébergement
-avec hébergement
-pouponnière
TYPE V -Établissement de culte
TYPE W -Administration, banque
TYPE X -Établissement sportif couvert
TYPE Y -Musée
TYPE OA -Hôtels-restaurants d'altitude
TYPE GA -Gares accessibles au public


 
Les conditions décrites ci-dessous sont celles énumérées dans l'instruction technique 246. Cette instruction date du 3 mars 1982, modifiée par arrêté du 22 mars 2004 et du 29 décembre 2004, relative au désenfumage dans les ERP, JO du 4 mai 1982, du 1er avril 2004 et du 29 décembre 2004.  
Locaux concernés par le désenfumage (Art. DF 7 du JO du 1er avril 2004) : 


 
  • tous les locaux de plus de 300 m²
  • les locaux aveugles de plus de 100 m²
  • les locaux en sous-sol de plus de 100 m²


Pour les IGH : 

Les conditions de désenfumage dans les immeubles de grande hauteur sont définies par l'arrêté du 18 octobre 1977.
Outre les règles relatives aux ERP, des dispositifs de désenfumage doivent être prévus pour les circulations horizontales communes, ainsi que dans les escaliers dont la partie supérieure doit comporter un exutoire d'une surface libre minimale de 1 m2.


Obligation de vérification désenfumage

Comme tous les moyens de secours, les systèmes de désenfumage sont à vérifier tous les ans à date anniversaire par des techniciens formés et compétents selon le code du travail article 42.27.39 
En effet si des systèmes sont en place mais pas entretenus régulièrement il peuvent devenir vétustes et ne plus êtres opérationnels en cas d'i
ncendie.

À propos de D3I

D3I, spécialiste de la protection incendie sur Brignais et Lyon, propose à l'ensemble des professionnels une réponse adaptée à leurs problématiques de sécurité incendie. La société a obtenu en 2019 la certification APSAD & NF Service d'installation et de maintenance des extincteurs.

Nous contacter
  • D3I Division Incendie Services
  • Parc d'activité "Plaine d'Élite"
  • 250 rue Général de Gaulle
  • 69530 Brignais-Hall 3
  • Tél : 04 78 56 41 84
    Astreinte 24h/24 7j/7 en cas de besoin
  • Fax : 04 78 56 86 73
  • Mail : d3i@d3i.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :